Mensch + LilJu @ La Biscuiterie

Retour sur le concert de MENSCH et de LILJU qui a eu lieu le 5 Février à la Biscuiterie. Les deux groupes proposent une forme de Post-Rock avec des éléments électro. L’ambiance était chaleureuse et intimiste. Le public ne s’est malheureusement pas déplacé en masse pour cette affiche prometteuse.

C’est LilJu qui début la soirée. Il va proposer pendant près de 40 minutes une musique envoûtante. Seul avec son violoncelle, un micro, des loopers et des samples, il emporte le public dans un univers inspiré par la nature et par les contrées nordiques. La balance des sons est très bonne laissant place à tous les éléments. Voix, violoncelle et samples s’accordent parfaitement. Un vidéoprojecteur affiche par ailleurs des images choisies avec délicatesse, qui soulignent délicieusement la musique. Dans l’ensemble, ce fut une prestation toute en douceur, très bien maîtrisée par l’artiste.

Après le changement de plateau, c’est Mensch qui se produit sur scène. Le combo lyonnais propose une musique new-wave, indie, rock. On retrouve sur scène une bassiste et une guitariste, le tout accompagné par une batterie électronique. C’est ici mon premier bémol: la batterie était quelque peu en retrait, pas assez punchy. On ne ressent pas les pulsations La musique mériterait d’être accompagnée d’une vraie batterie, ce qui donnerait à l’ensemble plus de vie et plus d’énergie. Le mix est par ailleurs quelque peu déséquilibré. En effet, la basse et les voix prennent toute la place et la guitare est souvent imperceptible. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas réussi à rentrer dedans, ne connaissant pas leur musique plus que ça. D’autres, plus connaisseurs, ont pris un plaisir certain à écouter la musique de Mensch. Et je pense qu’effectivement  celle-ci peut s’avérer enivrante – le chant, en français et en anglais, est bien maîtrisé, les arpèges très new-wave et le son de la guitare crunchy est intéressant – mais il me faudra les voir à nouveau pour me forger un avis plus définitif.

J’ai finalement quitté ce concert avec une impression étrange. J’ai beaucoup accroché à LilJu et moins à Mensch. Dommage aussi que les habitants de Château Thierry et des environs ne se soient pas déplacés davantage en nombre. La Biscuiterie et les artistes qui s’y produisent méritent un soutien plus ample.

Tagged , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench