CROWN

Récemment découvert lors du merveilleux concert d’Agalloch à Paris, CROWN propose une musique incisive aux accents à la fois doom, sludge et indus. C’est lent, c’est lourd, et dans ce déchaînement on retrouve malgré tout une tristesse certaine qui se manifeste lors de passages plus calmes, qui rappellent un peu le groupe allemand Diary of Dreams, en moins électro. A noter que la batterie est une machine – ce qui confère à l’ensemble une ambiance froide et chirurgicale. Tandis qu’en live ça manque peut être un peu de puissance, la batterie prend toute son ampleur sur CD. La voix quant à elle est d’une maîtrise absolue tant sur les passages plus calmes, où l’on entend une voix agréablement profonde, que lors des passages plus violents, où l’on retrouve en toute logique des cris très compressés qui renforcent le côté froid et malsain. En bref, un excellent groupe qui va certainement monter ces prochaines années à venir. Et, cerise sur le gâteau: c’est français.

Tagged ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench